Viol sur mineure: Le militaire risque une peine de 5 ans ferme

Militaire de son état, Abdoulaye Magib Diagne risque gros. Ce dernier a comparu hier devant le tribunal des flagrants pour des faits de viol sur mineur suivie de grossesse.

Ce que nie le prévenu qui avait néanmoins reconnu, lors de l’enquête préliminaire, avoir eu un seul rapport sexuel avec sa victime présumée qui habite, tout comme lui à Ngor. Mais à la barre, la victime, qui a comparu en présence de sa mère, a maintenu la totalité de ses accusations.

Le procureur a requis 5 ans ferme et le tribunal va rendre son verdict demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *