Ces deux faveurs refusées à Sonko qui expliquent sa cabale contre Mamour Diallo

I-Senegal.net-Dans l’interview qu’il a accordée à L’Observateur, Mamour Diallo a révélé deux faveurs que Sonko lui a demandées et qu’il a refusées parce qu’il n’y avait pas droit. D’où « la cabale haineuse » montée par le leader de Pastef contre lui. Lisez…

Il se dit que Sonko ne vous pardonne pas de n’avoir pas donné suite à certaines sollicitations dans le passé…

Il est vrai que j’ai eu, à deux reprises, à lui refuser une faveur car j’estimais qu’il me demandait de tordre le cou à la loi.

La première fois, je n’étais que receveur des Domaines. L’ancien directeur du Cadastre, Tahibou Ndiaye, lui avait offert un terrain agricole de plusieurs hectares. Sonko a eu un litige sur ce terrain et il a voulu m’imposer que l’Etat lui en donne un autre en échange. Bien entendu, j’avais dit niet: au nom de quoi, un problème privé qui ne concernait que lui devait être pris en charge par la collectivité ?
La deuxième fois, c’était en tant que directeur des Domaines. Il avait exigé que je lui trouve un terrain bien placé à Dakar pour qu’il puisse y construire le siège de son parti, qui est actuellement en location.
Là aussi, j’ai refusé; encore que ce n’était pas un refus définitif: je lui avais simplement fait observer qu’il fallait suivre une certaine procédure et faire preuve de patience car Pastef ne mérite pas plus un terrain que les innombrables partis politiques, associations, ONG et divers groupements qui se trouvent aussi en location.

Je pense effectivement que ces deux incidents ne sont pas étrangers à la cabale haineuse qu’il mène contre moi. Car Ousmane Sonko ne supporte pas qu’on lui dise non. Menaces, chantage, intimidation, terrorisme médiatique… sont ses armes. Devant celles-ci, beaucoup de gens préfèrent s’écraser pour ne pas subir ses foudres. Pas moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *