Abdoulaye Sylla va-t-boycotter l’inauguration de Ila Touba?

i-senegal.net-L’homme d’affaire sénégalais, Abdoulaye Sylla, DG de Ecotra aurait décidé de boycotter l’inauguration de Ila Touba pour une affaire de 10 milliards de ses paiements « bloqués » par le Président Macky Sall. Il ne sera pas présent ce 20 décembre 2018.

Pourtant le khalife général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké, par la voix de son porte-parole, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre avait appelé tous les talibés mourides à se présenter à la cérémonie de l’inauguration de l’autoroute ila Touba, prévue ce jeudi 20 décembre prochain à l’entrée de Touba Fall à 15h.

En réalité, le grand homme d’affaires Abdoulaye Sylla, DG de Ecotra a été au cœur de la construction de l’autoroute Ila Touba, avec l’entreprise chinoise China Road and Bridge Corporation (CRBC), chargée des travaux.

Pour rappel, Pékin avait accordé un prêt à taux très préférentiels pour le financement d’une autoroute devant relier deux des principales villes du Sénégal.

Le Sénégal et la Chine avaient ainsi signé une convention de financement de l’autoroute à péage Ila-Touba, longue de 113 km et reliant Touba (centre) à la ville de Thiès (70 km à l’Est de Dakar), d’un montant de 416 milliards de F CFA (634 millions d’euros). C’était le lundi 08 juin 2015, à Dakar.

Le prêt est étalé sur 25 ans, avec un taux d’intérêt de 2 % et un délai de grâce de cinq ans. Un accord politique entre les deux parties avait été conclu en février 2014, lors d’une visite du président sénégalais à Pékin.

L’entreprise China Road and Bridge Corporation (CRBC), chargée des travaux, a déjà fait venir du Mali du matériel lourd, en attendant l’arrivée d’autres engins en cours d’acquisition.

Les travaux étaient prévus sur 45 mois et devaient générer 7 000 à 8 000 emplois temporaires. 500 à 600 emplois permanents sont attendus de l’autoroute Ila-Touba avec un taux de rentabilité à 35 %.

Les recettes générées par  le péage de  l’autoroute Ila Touba qui va être inauguré jeudi prochain, pourraient rembourser le prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *