Assemblée nationale : Niasse menace six de ses collègues

i-senegal.net-Le vote par l’Assemblée nationale du Code pétrolier hier, vendredi 2 novembre, a démarré avec une heure de retard, à 17 heures. Et pour cause. Il n’y avait qu’un secrétaire élu dans l’hémicycle, alors que le règlement en exige deux pour la tenue d’une plénière.

Ce retard a fait sortir de ses gonds le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

Il peste «On peut comprendre un retard de 15 minutes, mais une heure c’est trop. C’est le bureau qui est fautif, le ministre est là depuis une heure. J’écrirai aux six secrétaires élus à la fin de cette séance pour leur dire que, désormais, ce genre de situation aboutira à des sanctions.»

Les députés concernés sont : Samba Demba Ndiaye, Yeta Sow, Mohamed Khoureychi Niasse, Ndèye Fatou Diouf, Mame Bounama Sal et Sira Diallo.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *