Hervé Renard : « je ne vis pas une vie normale au Maroc »

Hervé Renard a vu sa sélection, le Maroc, se faire éliminer de la Coupe du monde au terme de la deuxième journée de la phase de groupes. Si la troisième et dernière journée face à l’Espagne aura des airs de gala, le technicien français est revenu dans un entretien accordé au Figaro sur la passion des marocains pour le football et la vie qui est la sienne au Royaume Chérifien. Une vie qui, à l’en croire, n’a rien de normal.

« Il y a une pression folle. C’est difficile pour moi de sortir dans les rues, car les gens te sollicitent, te parlent de foot, des joueurs, des attentes du pays. Je ne peux pas vivre une vie normale. C’est mieux que de recevoir des cailloux. Il faut donc vivre avec et s’adapter », a déclaré l’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire dont on comprend mieux l’agacement et l’émotion hier après la victoire du Portugal sur le Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *